02 mai 2006

CRAN et cran de Dieudo: L'antisémitisme préfabriqué n'est pas contagieux...

Aux Etats Généraux organisés par le CRAN, on notait sur les vidéos une grande salle un peu vide, et environ   300 personnes, pour quelques ministres, dont Roselyne Bachelot, Patrick Devedjian  et Jack Lang, visibles ce soir dans le journal de France 2, qui souligne un aspect "houleux" de lvènement, d'une part du fait de

la présence du conseiller politique du Sarko qui veut que les Français sans amour des saloperies institutionnelles s'en aillent ailleurs (en Bamboulie ou en Noirade ? En Blanchade ?), d'autre part

parce que Dieudonné, dont l'inscription avait été refusée, était venu quand même.

Dieudo a juste signalé à tous,
après une entrée sous les applaudissements, et en restant sagement à une place de spectateur,  qu'il fallait rapprocher les communautés et que sa candidature à la présidentielle s'y efforçait.
Aux journalistes il dira que le CRAN ne représente pas "les Noirs de France", mais une "élite".

Il ajoutera qu'il devrait être plus proche des associations et
"pourrait être un instrument formidable".

Michel Wiewiorka qui venait le matin même de se réjouir dans Libération que

le CRAN soit « Un mouvement anti-Dieudonné », lui a tout de même ser la main.
Dieudonné a ostensiblement évité de tendre la sienne au propagandiste de Sarko,

au sourire figé, mais a craqué devant le sourire esquissé par Roseline Bachelot,

toute intimidée, mais apparemment pas effrayée par une contagion trans-manuelle

des sales réputations préfabriquées d'antisémitisme.

Dans le même temps, le collectif DOM envoit ce matin un autre texte incendiaire contre le CRAN, dont

une partie du thème sera curieusement reprise par France 3, qui fera suivre dix secondes d'images sur la
journée ratée du CRAN, d'un reportage sur SOS Racisme sur la discrimination, conclu
par le cas d'une réunionnaise Blanche qui a du mal à se faire loger car il lui manque des signatures métropolitaines... Tout est là, sûrement...

A-t-on abordé aux "Etats Généraux des populations noires de France", "Printemps de la diversité" (Noire), la question de zouker avec SOS antiracisme le 10 mai pour commorer la Traite française des Noirs ?

Voyons ce que le CRAN officiel va bien
pouvoir dire de tout ce cafouillage sur son site (pour l'instant) officiel...

Site qui comprend essentiellement pour l'instant plus d'une centaine de photos de la manif communautariste instrumentalisant
Ilan Halimi, et oubliant les autres. Lecran
Source

Roseline Bachelot salut Dieudonné sous le regard pétrifié (de plaisir) de Patrick DevedJian

Posté par Jamimi à 23:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur CRAN et cran de Dieudo: L'antisémitisme préfabriqué n'est pas contagieux...

Nouveau commentaire