02 mai 2006

Louis Farrakhan

farrakhan1Le Ministre Louis Farrkhan, née Louis Eugene Walcott le 11 Mai 1933 a Roxbury dans le Massachusetts, a grandi dans une famille très disciplinée et spirituelle. Elevé par sa mère, une native de St. Kitts, Louis et son frère Alvin apprirent tôt les valeurs du travail, des responsabilités et du développement intellectuel. Ayant une grande sensitivité face à la situation des noirs, sa mère engagea ses enfants dans des conversations a propos de la lutte pour la liberté, justice et égalité. Elle les a également exposés à des documents progressifs tel que le magazine Crisis , publié par la NAACP.

Reconnaissant les talents artistiques de son fils, le jeune Louis reçut un violon avant son sixième anniversaire et débuta des années d'entraînements méthodiques financés par le dur travail de sa mère, a la fois couturière et mère de famille. Des l'age de 13 ans, il a joué avec l'orchestre du collège de Boston et la symphonie civique de Boston. Le talent du jeune Louis reçut une attention nationale a l'age de 14 ans lorsqu'il remporta le "Ted Mack Amateur Hour".
Il fut également l'un des seuls noirs a apparaître sur cette émission populaire.

Ayant terminé le lycée a l'age de 16 ans, il reçut une bourse athlétique pour ses prouesses de sprinter et il fréquenta l'école Winston-Salem Teachers en Caroline du Nord ou il excella dans l'étude de l'anglais.

En Septembre 1953, il épousa son amour d'enfance.
Peu après, il cessa ses études pour fonder une famille, vivant de ses talents d'artiste.

Populairement connu sous surnom "Le Charmeur", il connu un grand succès a Boston en tant que vocaliste, chanteur de Calypso, danseur et violoniste. Cependant, Février 1955 fut un point décisif de la vie de Louis Walcott. Alors qu'il était à la tête d'une émission intitulé "Calypso Follies", le jeune virtuose eu rarement des revues. Durant cet engagement, un de ses amis de Boston l'invita à la "Saviours' Day Convention" de la Nation de l'Islam, qui se tiendrait au nouveau temple Muhammad No. 2, 4335 S. Greenwood Avenue.

Le Ministre Malcolm X était informé que le musicien populaire assisterai à la convention. Pendant qu'il écoutait l'Honorable Elijah Muhammad parler, Louis pensa: "Cet homme sait parler", se referrant a la grammaire de Mr Muhammad. Alors que ces pensées traversaient l'esprit du futur leader, l'honorable Elijah Muhammad regarda en l'air vers le balcon et dit: "Ne prete pas attention a comment je le dis. Prête attention a ce que je dis, puis prends-le et mets-le dans ce bon langage que tu connais".

Malgré que la musique fut son premier amour, trois mois après avoir joint la Nation de l'Islam en 1955, le Ministre Malcolm X informa la mosquée de New York et le nouveau converti Louis X que Elijah Muhammad a dit que tout les musulmans devraient sortir du "show business" ou sortir du temple. La plupart des musiciens quittèrent le temple 7 mais Louis X, renommé plus tard Louis Farrakhan, choisit de dédier sa vie aux enseignements de l'honorable Elijah Muhammad.

Apres avoir enmenage a Boston sous la demande de Malcolm X, Louis X a demontre qu'il était capable, discipline ainsi qu'un "bon soldat" et éventuellement, il gravit les échelons jusqu'au rang de Ministre. Il travailla avec foi depuis 1996 en tant que Ministre du temple 11 a Boston, Massachusetts, le construisant afin qu'il devienne l'un des plus grands temples de la Nation.

En Mai 1965, 3 mois après la mort de Malcolm X, L'Honorable Elijah Muhammad nomma Farrakhan Ministre du temple 7 a New York City. Lorsqu'il arriva à New York, l'atmosphère était très hostile à cause des allégations d'implication de musulmans dans l'assassinat de Malcolm X.

Le Ministre Farrakhan travailla nuit et jour dans la communauté de Harlem et aux alentours de New York,
restaurant le respect pour la Nation.

Le depart de l'Honorable Elijah Muhammad en 1975 et l'assomption de direction par Wallace D. Muhammad (connu en tant que Imam Warrithuddin Mohammed) provoquèrent de grands changements dans la Nation. Apres approximativement 3 ans de "lutte" avec les changements aux enseignements de l'Honorable Elijah Muhammad, le Ministre Farrakhan, après une "analyse" de la condition du peuple noir et du programme de l'Honorable Elijah Muhammad, décida de retourner aux enseignements et au programme avec une habilite prouve à relever et reformer les noirs.

Son énorme succès est mis en évidence par les mosquees et des groupes d'études dans plus de 80 villes d'Amérique, de Grande Bretagne et une mission au Ghana voue aux enseignements de l'Honorable Elijah Muhammad. Le Ministre Farrakhan a renoue le respect pour l'Honorable Elijah Muhammad, ses enseignements et son programme, en reconstruisant la Nation.

Littéralement, des millions d'interlocuteurs ont assiste à ses conférences et il fut le bienvenu églises après églises, partageant des "connaissances" avec des ministres Chrétiens sur une variété de dénominations montrant le pouvoir de l'unité de ceux qui croient en un seul Dieu.

Père de 9 enfants, ayant 23 petits enfants et 4 arrières petits enfants, le Ministre Farrakhan maintient tout de même un emploi du temps chargé.

Il s'est adresse à diverses organisations, a été reçu dans de nombreux pays musulmans en tant que penseur musulman et professeur, et il fut le bienvenu a travers l'Afrique, les caraïbes et l'Asie en tant que champion dans le combat pour la liberté, la justice et l'égalité.

En 1985, Le Ministre Farrakhan a introduit le concept du POUVOIR et en 1986, il instaura une ligne de produit de soins personnels et un programme pour le développement économique noir. En 1979, il développa le "Final Call", un journal circulant sur un plan international qui suit dans la ligne de "Muhammad speaks".farrakhan31

En 1998, la ressurgissante Nation de l'Islam acheta de nouveau sa mosque a Chicago et la dédia en tant que Mosque Maryam, le centre national pour le "re-entraînement" et "re-éducation" de l'homme noir et de la femme noire d'Amérique et du monde. Le centre national comporte une "pre-ecole" et une université "k-12" de l'Islam.

Egalement en 1991, le Ministre Farrakhan a re-introduit le programme économique de 3 ans pour établir une base pour le développement des noirs a travers les affaires. En 1992m le Ministre Farrakhan rassembla 60,000 personnes au Dome d'Atlanta pour la célébration du "Saviour's Day" annuelle de la Nation.

En Mai 1993, le Ministre Farrkhan voyagea à Libreville, au Gabon, pour assister au second sommet Africain-Americain ou il s'adressa aux chefs d'états africains et delegues d'Amériques. En Octobre 1994, le Ministre Farrakhan mena 2,000 noirs d'Amérique a Accra, au Ghana, pour le premier "Saviour's Day" international. Le président du Ghana, Jerry Rawlings, a officiellement ouvert et ferme la convention qui dura cinq jour.

Le leader populaire et la Nation ont acheté des terres (agricoles) a Dawson, en Georgie, et ont eu une bonne année en 1995 avec l'ouverture du restaurant Salaam a Chicago d'un montant de 5 millions de dollars, et le succès de la "Million Man March" a Washington. Le Ministre Farrakhan continua sa quête pour l'unité et le progrès en allant en tournée mondiale amicale en Afrique et au Moyen Orient en 1996. Il fut reçu part des chefs d'états dans plusieurs pays, parmi eux, le président de l'Afrique du Sud, Nelson Mandela, et le leader Libyen Muammar Gadhafi.

Dans une poussée majeure pour un réel renforcement politique pour la communauté noire, le Ministre Farrakhan s'est re-enregistre aux listes électorales en Juin 1996, et il a forme une coalition d'organisations religieuse, civiques et politiques pour représenter la voix des défavorisés sur un plan politique. farrakhan_cuba

(source noi.org traduit sur www.afrostyly.com)

ps:nous ferons suivre bientot un extrait de discours de ce leader américain.

Posté par xshabazz à 05:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Louis Farrakhan

Nouveau commentaire